Les économies de la mécanique d'un scooter électrique

Si on compare un scooter électrique à un deux roues thermique, l’utilisation quotidienne d’un scooter électrique implique un entretien soigné, mais ne nécessite pas de vidanges, de changements de bougies, de courroies de transmission ou de réglages moteur. Tous points cumulés et pour quelqu’un réalisant 5000 kilomètres par an au guidon d’un scooter électrique équivalent 125 cm3, nous estimons à environ 160 € le coût d’entretien maximal de son véhicule et par an. Avec un scooter thermique de puissance équivalente, le coût moyen annuel s'élève à 280 € par an.

Un entretien qui se fait partout !

L’entretien général d’un deux roues électrique se résumant principalement à la partie cycle, n’importe quel garage deux roues, vélo, scooter et moto peut être compétent pour réaliser les révisions ou le dépannage. Commerçants de quartier ou grandes concessions, avec la percée de la mobilité électrique, de plus en plus « passent » à l’électrique. Depuis plusieurs années, ces professionnels se forment et se documentent. Au quotidien, avec des dizaines de garages situés partout en France, Frison scooter travaille et transmet tout le nécessaire (informations, documentations, consignes ou pièces) pour vous assurer que votre deux roues sera entretenu comme il se doit.

À Paris et en ile de France

Depuis notre atelier situé dans les Yvelines nous assurons l’entretien, le dépannage, le SAV et les révisions des scooters et motos électriques. Chose unique en France, notre technicien spécialisé dans la mobilité électrique est à votre service. Il s’y trouve également tout l’équipement et les pièces nécessaires en tant que constructeur, nous savons réagir sur les avaries éventuelles et bénéficions de toutes les pièces nécessaires en stock.

Aussi facile à entretenir qu’à réparer

Là où les deux roues électriques présentent encore un avantage, c’est dans leur grande facilité de dépannage. Contenant moins de pièces qu’un véhicule thermique et profitant de l’absence des vibrations causées par la combustion, les pannes sont sensiblement moins courantes. Nul besoin de s’inquiéter de l’état des bougies d’allumage, de la qualité de l’essence, des joints moteur pour les fuites, etc.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés